temps de lumière

Géraldine Eguiluz, voix, guitare, trompette de poche, flûte bulgare, kalimba
Jean René, violon alto, voix
Stéphane Diamantakiou, contrebasse, voix
Ian James Gibbons, ingénieur

Nouveauté !

Ontologies, 2017

Produit par Géraldine Eguiluz pour Mikroclimat

En ligne sur actuellecd et sur bandcamp à partir du 17 février 2017 !

Avec Ontologies, Géraldine Eguiluz et ses complices, Jean René au violon alto et Stéphane Diamantakiou à la contrebasse, interrogent notre nature d’être ...

With Ontologies, Géraldine Eguiluz and her accomplices, violist Jean René and bassist Stéphane Diamantakiou, interrogate the very nature of being ...

 

temps de lumière

Géraldine Eguiluz
Voix
Stéphane Diamantakiou
Contrebasse

Paso Doble, 2015

Produit par Géraldine Eguiluz et Stéphane Diamantakiou pour Tour de Bras

" Their improvisations breathe a delicate and fragile atmosphere. They are full of subtle movements and gestures. Beautifully sung by Eguiluz who has a characteristic and recognizable voice. Also the playing by Diamantakiou is fine. A rich and solid work."
Vital Weekly, novembre 2015

Les disques sont disponibles en ligne en format CD ou en téléchargement .flac ou .mp3 ou par commande postale à Metamkine (France), Squidco (USA) et Actuellecd (Canada) ainsi que chez Archambault-Berri (Montréal).

 

temps de lumière

Géraldine Eguiluz
Guitare et compositions
Marie-Lys Trudel
Violon et voix
Anaïs Constantin
Violoncelle
Stéphane Diamantakiou
Contrebasse
Jean René
Alto

Nigredo-Lunas Negras, 2015

Produit par Géraldine Eguiluz pour Small Scale Music, Montréal, Québec, juin 2015

"[...]A paradox is created. The strings guide the mood of each piece yet each player’s emotions are clearly guiding them as they come together to create dense soundscapes[...]."
Roy Blumenfeld, 3 décembre 2015, for Cassette Gods

"Nigredo creates a performance that is tightly composed and highly emotional. These emotions range from mournful dirges to ecstatic, pointillist runs through an impressively high upper range.[...] There is an impetus: a clarion call and then a tumbling of clunky chord progressions reacting to and coaxing some of the most indelible and unforgettable sounds out of Eguiluz's reedy vocal chords."
Tome to the weather machine, 12 novembre 2015

" [...] a pagan spiritual universe [...] That context is animalistic, and despite its sensuality negotiates a deep discomfort. Nigredo is a spectacular free-jazz / improv noise ensemble.[...] it leaves no doubt about what they propose: stemming from the deliberate rendering of materials in alchemy, the term in psychology is a metaphor for the experience of blackness, when an individual confronts the shadow within [...]"
Stan Molina, 7 oct 2015, Decoder Magazine

 

temps de lumière

Géraldine Eguiluz
Voix et compositions
Marie-Lys Trudel
Violon
Julie Babaz
Alto
Sheila Hannigan
Violoncelle
Stéphane Diamantakiou
Contrebasse

Rubedo'ro, 2014

Produit par Géraldine Eguiluz, Malasartes Productions

" A more magical cauldron of composition and improvisation could hardly be concocted than this creative collection of pieces for voice and string quartet." Paul Sarralheiro, pour Squid's ear, juin 2015

"...dans sa musique, elle est de partout. Ou plutôt de l’alchimie, de la force mystérieuse, de la puissance tragique et de la composition instantanée..." Yves Bernard, Le Devoir, 11 avril 2014

"...Je suis conquis de but en blanc et vous le serez aussi..."
Monsieur Délire

Disque en vente en concert ou commandez-le sur :
actuellecd.com
itunes
Archambault Berri-Jazz
Squidco.com (USA)
Souffle Continu (France)

 

temps de lumière

Géraldine Eguiluz
Voix, guitare et compositions
Philippe Lauzier
Sax alto et clarinette basse
Clinton Ryder
Contrebasse
Plus artistes invités

Temps de lumière, 2010

Production indépendante, Québec, Canada, 2010

"Voix de la terre, aux échos jazz et sud-americains faisant vivre nymphes et esprits millénaires." Voir ça, Saguenay

“…une des voix les plus génuines de la nouvelle musique contemporaine du Mexique...” www. billetstours.com

“…Her music includes laughter, poetry, jubilation, surprise, and transformation. In performance she embodies a flowing energy, inviting everyone around to join in the journey.” Ellwood Epps, Montréal

“A visionary singer…” Voir ça Montréal

“Elle est une force de la nature lorsqu’elle performe, et est devenue rapidement partie intégrante de la scène créative montréalaise depuis son arrivée il n’y a pas très longtemps.…”
L’ Envers, Montréal

 

el sueno

Minerva Hernandez Trejo
Vidéo
Géraldine Célérier Eguiluz
Musique

Bacaanda Multimédia, El sueño, 2002

« Bacaanda Multimédia, où le rêve de la transdiscipline »

« Le jazz et l'art vidéo, point de départ du spectacle de Géraldine Célérier et Minerva Hernandez, Le rêve » Xavier Quirarte, La Cronica, 10/2003

« Le rêve transformé en spectacle multimédia » Xavier Quirarte

« Bacaanda, une mise en scène itinérante qui donne forme a un travail interdisciplinaire où la musique à travers l'improvisation est le point de départ pour un festin créatif de vidéo, poésie et danse… » Sergio Monsalvo, Clazz, 11/2002

El sueño

 

el sueno

Géraldine Célérier
Voix, guitare, kazoo
Armando Cruz
Batterie et percussions
Rodrigo Castelan
Guitare électrique,
contrebasse, stick,
basse à six cordes
Aaron Cruz
Basse éléctrique

Tritonia, Aramat - Ars Flventis Records, 2000

« …Imprévisible, artistique; Tritonia propose une grande liberté musicale…

« C'est précisément cette magie qui place Tritonia à la crête d'une vague avec une seule impulsion et direction, un unique motif, la conquête de la joie pour pouvoir nous l'offrir… » Alejandro Ortiz Gonzalez, 03/2001

« Une musique différente, directe et défiante. » Eduardo Piatro, Mas Jazz, Benito Juarez, 03/2001

« Aramat, présente une palette musicale engagée avec leur concept jazzistique de recherche et expérimentation, comme ils le font de manière constante depuis leur création en 1996. » Sergio Monsalvo, Scatt, 09/2000

Tritonia-Poematlactli

 

el sueno

Géraldine Célérier
Voix, guitare, effects electroniques
Rodrigo Castelan
Basse six cordes, guitare, piano
Armando Cruz
Batterie, percussions

Tritonia, Prisma - Ars Flventis Records, 1999

« Si Cirrus fut un intempestif jet de lumière, Prisma en est la continuité d'une vocation, et dans son extention, l'épuration d'un concept… » David Cortes, La Cronica, 06/04/1999

« Tritonia, fidèle à l'improvisation comme essence su jazz. » Mauricio Matamoros, Unomasuno, 01/1999

« ...couleurs et sonorités qui vont de la jungle au monde urbain; plus qu'un groupe, c'est un atelier de composition, dans lequel chacun exprime sa liberté en cassant les règles, jouant et s'engageant les uns avec les autres... »

« Tritonia, un prisme d'improvisation » Xavier Quirarte, La Cronica, 23/12/1999

 

el sueno

Géraldine Célérier
Voix, guitare
Armando Cruz
Batterie et percussions
Rodrigo Castelan
Guitare électrique,
contrebasse, stick,
basse à six cordes
Jorge Molina
Contrebasse

Tritonia, Cirrus - Ars Flventis Records, 1997

« …Tritonia est fortement musique concrète, nouvelles, génuines, audace et imagination improvisée… »

« ...du jazz au meilleur niveau... » Pablo Espinoza, La jornada, 25/02/97

« ...avec les oreilles attentives aux murmures intérieurs, Tritonia s'expose en faveur de la voix humaine (organique et instumentale)…... » Sergio Monsalvo, El Nacional, 22/02/97

« …...Tritonia es un ensemble avec des caractéristiques uniques qui lui donnent une place spéciale dans le milieu du jazz mexicain…. » Mike Sandoval, 21/02/1997

« ...cet ensemble aborde un langage  entièrement libre, fortement aléatoire, un mélange de « musique concrète » qui le fraternise avec les nouvelles tendances du jazz, ainsi qu'avec les expériences de Diamanda Galas et Cathy Berberian. Eux l'appellent du jazz  libre. » Aurelio Tello Tiempo Libre, 02/1997

 

el sueno

Autres parutions et collaborations

Joker, Où est-il donc ce rêve ? 2016
Jeux de pistes, Ensemble Supermusique, 2016
Chœur Maha, 2012, Songs of Silence

Eguiluz, 2005, inédit, « …elle propose une position face à la nature, le corps, la dualité et les cultures mésoaméricaines… » Victoriano Lopez, 15/07/2005

Reminiscencias, 2002, inédit
Canto a Yemanjà, 2001, inédit Yemanjà
Juan Alzate, Autoretratos, 1999
La casa de Agua, 1997
Fernando Delgadillo, De vuelos y de sol, 1995
Mexicanto, Castillo Blanco,1989